LES CHEMINS DU RETOUR

 

Réalisation:
Julie Couturier

 

C'est à travers le quotidien de trois chefs indiens d'Amazonie que l'on va faire découvrir ce

qu'est le développement durable, la préservation de la forêt étant l’objectif principal des

indiens d'Amazonie.

 

Ils orientent leurs vies afin d’avoir le moins d'impact possible sur la nature. Alors que le

monde occidental tente d'utiliser cette dernière afin de développer une médecine ou une

technologie de pointe, tout en essayant de préserver au mieux la planète, les conséquences

directes de cette démarche excessive aux impacts non négligeables sur la planète sont

aujourd'hui présentes en Amazonie.

 

En effet, les tribus remarquent de plus en plus que leur eaux sont polluées et qu'il ont des

difficultés à être autonomes. Dans cette course à la mondialisation, l'occident détruit parfois

malgré lui, cet espace vital aux peuples de la Forêt et au sens plus large au monde du vivant.

Cet engrenage complexe, nous entraine tous dans une situation critique voire fatale selon

les chefs indiens.

 

A la phrase de Dostoievski: « Nous sommes tous responsables de tout et de tous devant

tous. » , Lésinas répondait simplement: « Et moi plus que tous les autres.».

Ces indiens ont toujours eu la même réponse, depuis des milliers d'années, ces tribus plus

anciennes que les Mayas, n'ont jamais eu aucun impact négatif sur l'environnement.

Pourquoi et de quelle manière peut-on se rendre utile pour la planète.